Les nouvelles règles européennes sur l’étiquetage des allergènes

L’ALLERGIE, 4ème maladie chronique mondiale selon l’OMS
En 2050, 50 % de la population mondiale sera affectée par au moins une maladie allergique selon l’Organisation mondiale de la santé. Au cours des 20 dernières années, le nombre de personnes allergiques a doublé.

L’environnement extérieur ou intérieur, les paramètres épigénétiques ont un impact sur le développement de l’allergie ainsi que nos habitudes alimentaires. Dans les pays industrialisés, l’allergie alimentaire a doublé en 5 ans. L’allergie alimentaire touche 3,4% de la population (adultes et enfants) en France. Les enfants sont 3 fois plus touchés que les adultes. Elle risque d’entraîner des réactions violentes comme un œdème de Quincke ou un choc anaphylactique.
Symptômes allergiques alimentaires : démangeaisons au niveau de la bouche, éruption cutanée, gonflement du corps, oedème des lèvres.

Le Règlement n°1169/2011 (INCO) en précisant les règles d’étiquetage, fixe la liste des substances ou produits provoquant des allergies ou intolérances, dont la mention est obligatoire sur l’étiquetage d’une denrée alimentaire, si elles sont utilisées dans sa fabrication ou sa préparation.

  • Céréales contenant du gluten
  • Crustacés et produits à base de crustacés
  • Œufs et produits à base d’œufs
  • Poissons et produits à base de poissons
  • Arachide et produits à base d’arachide
  • Soja et produits à base de soja
  • Lait et produits à base de lait
  • Fruits à coque
  • Céleri et produits à base de céleri
  • Moutarde et produits à base de moutarde
  • Graines de sésame et produits à base de graines de sésame
  • Anhydride sulfureux et sulfites
  • Lupin et produits à base de lupin
  • Mollusque et produits à base de mollusques

Notre savoir faire :
LDM vous propose une large gamme d’analyses pour la détection des allergènes alimentaires afin :

  • de vous mettre en conformité avec la réglementation INCO pour l’étiquetage des allergènes dans vos produits,
  • de maîtriser vos risques allergènes par la mise en œuvre du contrôle du nettoyage des chaînes de production.